Le métabolisme du calcium chez le lapin

Points clés

  • La plupart des mammifères ont des valeurs de calcium sanguins comprises dans un intervalle étroit, en contrôlant l’absorption du calcium provenant de l’alimentation en fonction de leurs besoins.
  • Les lapins possèdent un métabolisme unique du calcium. Les niveaux de calcium dans le sang varient considérablement avec la teneur en calcium du régime alimentaire. Les lapins absorbent la quasi-totalité du calcium ingéré et excrètent l’excédent à l’aide des reins.
  • Le calcium précipite dans l’urine alcaline du lapin et est excrété sous forme de sels cristallins insolubles dans une urine épaisse blanchâtre appelée aussi ou «boue vésicale ».
  • Chez le lapin, la boue vésicale est principalement composée de cristaux de phosphate de calcium ou de carbonate de calcium.
  • Une agrégation massive de cristaux peut former un calcul ou un urolithe dans la vessie en plusieurs semaines.
  • Recommander des régimes à faible teneur en calcium à base de foin de graminées pour les régimes d’entretien chez des lapins adultes.

Le calcium est le minéral le plus abondant dans le corps, et la majorité du calcium corporel total se trouve dans les os et les dents. La plupart des mammifères disposent seulement d’un ou de deux dentures dans une vie, mais les dents du lapin (Oryctolagus cuniculus) poussent continuellement tout au long de sa vie . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login