Prise de sang chez les Oiseaux

Points clés

  • La valeur de l’examen doit toujours être évaluée en regard du stress associé à la prise de sang car les oiseaux dont l’état de santé est critique peuvent ne pas être suffisamment stables pour être manipulés.
  • Les sites de ponction veineuse fréquents chez les oiseaux sont les veines jugulaire, métatarsienne médiale et basilique.
  • Chez de nombreuses espèces d’oiseaux, incluant le perroquet, le site le plus fréquent pour la prise de sang est la veine jugulaire.
  • La veine basilique est un site particulièrement utile chez les espèces oiseaux les plus grandes telles que les rapaces ou les espèces qui ne possèdent pas d’aptérie en regard de la veine jugulaire, telles que les pigeons et les ansériformes.
  • La veine métatarsienne médiale tend à être plus petite que la veine basilique, mais est particulièrement populaire chez les oiseaux qui ne possèdent pas d’aptérie en regard de la veine jugulaire comme les pigeons, les ansériformes et d’autres oiseaux aquatiques.
  • Pour minimiser le risque de formation d’hématome, choisissez l’aiguille avec le diamètre le plus petit possible.
  • Jusqu’à 10% du volume sanguin (soit 1% du poids corporel total en gramme), peut être prélevé de façon sécuritaire chez un oiseau en bonne santé. Des échantillons plus petits, mesurant moins de 0.5% du poids corporel, devrait être prélevé chez les oiseaux anémiques ou en état critique.

Les examens sanguins sont considérés comme des tests diagnostiques de base chez toutes les espèces, incluant les oiseaux. La prise de sang peut être indiquée dans le cadre d’un bilan de santé, du prélèvement d’un échantillon pour un sexage ADN, de l’évaluation d’un oiseau malade ou blessé, ainsi que pour la collecte de sang en vue d’une transfusion . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login