Cas clinique AEMV-Lafeber : Anévrisme veineux endométrial chez un lapin tête de lion

Points clés

  • Ce cas clinique a obtenu une Mention Honorable dans le Concours de Cas cliniques étudiants de l’AEMV-Lafeber Company 2018.
  • Une lapine tête de lion entière de 1 an est référée pour des antécédents d’hématurie, écoulement vulvaire hémorragique, anorexie et abattement ne s’améliorant pas avec des traitements antibiotiques et anti-inflammatoires.
  • Sur la base de l’examen clinique, des radiographies et de l’échographie abdominale, une masse utérine est suspectée.
  • Une anémie régénérative sévère secondaire à des pertes sanguines est diagnostiquée et une transfusion de sang total est administrée avant l’intervention chirurgicale.
  • La laparotomie exploratrice avec ovariohystérectomie révèle une corne utérine gauche épaissie et de coloration anormale.
  • L’examen histopathologique de l’utérus confirme la présence d’un anévrisme veineux endométrial, expliquant les signes cliniques.
  • .

  • L’ovariohystérectomie est curative et la patiente récupère complètement.
  • Ce cas souligne un important diagnostic différentiel chez une lapine présentant de l’hématurie et un utérus de taille augmentée, dont le pronostic est bon après ovariohystérectomie.

Une lapine tête de lion entière de 1 an, pesant 1.5 kg est référée pour une hématurie et un écoulement vulvaire évoluant depuis 1 mois, et une anorexie et un abattement évoluant depuis 2 jours. Des traitements de sulfadiazine triméthoprime (30 mg/kg PO q12h) et méloxicam (0.2 mg/kg PO q24h) n’ont permis aucune amélioration des signes cliniques . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login