Radiologie des oiseaux: Illustration des possibilités

Points clés

  • Des films de haute résolution ainsi qu’une cassette monocouche sont essentiels pour la réalisation d’images adéquates.
  • L’utilisation d’une grille anti-diffusante est généralement contre-indiquée chez la plupart des patients aviaires.
  • Développez des tableaux de constante en utilisant les kilovoltages les plus faibles et les milli-ampérages par seconde les plus élevés ainsi que les plus courtes durées d’exposition possibles.
  • Pour la vue ventrodorsale (VD), placez l’oiseau en décubitus dorsal avec la carène perpendiculaire à la cassette. Etendez les ailes bilatéralement à 90 degrés du corps et tirez les pattes caudalement.
  • Pour la vue latérale, placez l’oiseau en décubitus latéral droit. Etendez les ailes dorsalement et tirez les pattes caudalement, avec la patte contre la cassette placée légèrement cranianelement par rapport à la patte controlatérale.
  • Les poumons aviaires normaux ont un aspect en nid d’abeille sur la vue latérale. Les régions correspondant aux sacs aériens sont des espaces sombres et remplis d’air visibles sur la vue ventrodorsale, et dans une moindre mesure, sur les vues latérales.
  • Chez les perroquets, la silhouette cardio-hépatique ressemble à un sablier sur la vue ventrodorsale. Cette silhouette ne doit pas dépasser, latéralement, une ligne vertical tracée entre les scapula et les acetabula sur une vue ventrodorsale.
  • Le proventricule est plus clairement visualisé sur la vue latérale. Cette structure en forme de fuseau s’étend dorsalement au foie sur la vue latérale. Le ventricule contient souvent des gravillons et est localisé caudoventralement au proventricule.
  • Les reins sont plus facilement identifiés sur une vue latérale. Les lobes craniaux du rein se trouvent juste sous le segment vertébral lombaire et cranialement à l’acétabulum. Les gonades sont situées cranioventralement au rein et une augmentation de la taille des gonades peut être confondu avec une rénomégalie.
  • Occasionnellement, la rate peut être visualisée comme un élément sphérique sur la vue latérale, cranialement, au fémur, juste au dessus du proventricule. La visualisation de la rate indique typiquement une splénomégalie.
  • Des radiographies de contraste peuvent aider à identifier la cause d’un effet de masse cœlomique.

La radiographie est un outil informatif non invasif qui doit être utilisé en association avec d’autres éléments diagnostiques . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login

Références

Dennison SE, Paul-Murpy JR, Yandell BS, Adams WM. Effect of anesthesia, positioning, time, and feeding on the proventriculus: keel ration of clinically health parrots. J Vet Radiol Ultrasound 51(2):141-144, 2010.

Dennison SE, Paul-Murphy JR, Adams WM. Radiographic determination of the proventricular diameter in psittacine birds. J Am Vet Med Assoc 232(5):709-714, 2008.

Dennison S. Avian radiography.Veterinary Information Network. Feb 17, 2008. Available at http://www.vin.com/members/cms/document/default.aspx?id=2984703&fromredirect=1&said=1. Accessed on May 24, 2014.

Krautwald ME; Tellhelm B, Hummel GH, et al. Atlas of Radiographic Anatomy and Diagnosis of Cage Birds. Berlin: Verlag Paul Bracey; 1992.

Silver S, Tell L. Radiology of birds: An atlas of normal radiography and positioning. St. Louis: Saunders Elsevier; 2010.

Référence de la page :

Forbes N. Avian radiology: Imaging the possibilities. January 29, 2008; updated May 24, 2014. LafeberVet Web site. Available at https://lafeber.com/vet/fr/radiologie-des-oiseaux-illustration-des-possibilites/