Fiche d’informations de base : Crapaud buffle africain

Crapaud buffle africain (Pyxicephalus adspersus)

Basic Information Giant African Bullfrog

Histoire naturelle



Le crapaud buffle africain vit dans une grande variété d’habitats arides et semi-arides d’Afrique sud et centrale. Cette grenouille a de longues crêtes sur la peau du dos et une très grosse tête.
Le marché des animaux de compagnie est alimenté par des animaux nés en captivité, mais aussi des animaux capturés dans la nature. Les crapauds buffles africains peuvent aussi être appelés “pixie frogs”, d’après le nom de leur genre, et non d’après leur taille. La théorie décrit la vente de nombreuses sous-espèces, voire espèces différentes, vendue comme des crapauds buffles africains.

Taxonomie



Clase: Amphibia

Ordre: Anura

Famille: Ranidae

Crapauds buffles, grenouilles léopards et grenouille asiatique


Couleur et taille



Les crapauds buffles africains sont de couleur vert olive. Les mâles possèdent une gorge jaune à orangée, tandis que la gorge des femelles est de couleur crème. La rayure dorsale jaune observée chez le jeune peut aussi persister chez les femelles.

Les crapauds buffles africains sont de grande taille, pesant souvent plus 2 kg. Les mâles peuvent atteindre 20-25 cm de longueur, les femelles étant typiquement moitié plus petites.


Régime alimentaire



Les adultes peuvent être nourris avec des sauterelles, des criquets, des cafards, des vers de farine, des mites, des scarabées, et des chenilles, ainsi que des poissons, des vers de terre et des souris. Les crapauds buffles africains ont un appétit vorace et peuvent occasionnellement sauter très haut. Il est préférable de les nourrir en utilisant une pince car ils peuvent confondre les doigts avec de la nourriture.

Il est recommandé de saupoudrer les proies invertébrées avec des vitamines/des suppléments minéraux régulièrement.


Conditions d’entretien


TempératureEtablir un gradient de température de 25-28°C. Ne pas utiliser de source de chaleur radiante, ces sources tendant à dessécher l’environnement des amphibiens.
EauProcurer un grand bassin d’eau peu profonde dans lequel le crapaud pourra passer la plupart de son temps. Brumiser l’enclos régulièrement. Entre les brumisations, le substrat doit rester humide, mais pas trempé. Les potentielles sources d’eau incluent :

  • L’eau du robinet laissée reposée dans un bac ouvert pendant 24-48 heures afin de laisser le chlore se dissiper.
  • Eau de source en bouteille.
  • Eau du robinet filtrée : La faire passer dans un filtre de sédiment et de charbon activé.

Conception de la cage : Bien que les crapauds buffles soient très gros, ils ne sont pas très actifs. Un adulte peut être maintenu dans un terrarium long d’environ 75 litres.

Equipements du terrarium : Fournir une source de lumière à spectre solaire et de faible intensité afin de permettre une absorption optimale du calcium alimentaire. Placer des cachettes à chaque extrémité du terrarium (par exemple, des plantes naturelles ou artificielles). Un substrat en sable peut être utilisé afin de permettre au crapaud de creuser. Une autre solution consiste à laisser le fond du terrarium nu avec 2,5-5 cm d’eau dans le fond et une plaque de polystyrène servant de zone sèche. Il est important de nettoyer fréquemment le terrarium, les crapauds buffles produisant des quantités impressionnantes de selles.
Structure sociale : Maintenir les crapauds buffles africains séparés.


Espérance de vie



Si une espérance de vie allant jusqu’à 20 ans est commune, les crapauds buffles africains peuvent vivre 45 an, voire plus.

Maturité vers 1,5-2 ans.


Anatomie/ physiologie


Dermatologique:
  • Une callosité est présente sur l’orteil interne des pattes arrières, permettant de creuser.
  • Les crapauds buffles muent régulièrement et ingèrent leur peau à mesure qu’ils grandissent. Juste avant la mue, la peau apparaitra terne. La peau sur le point de tomber est alors repoussée par les pattes arrières et toute la peau se retire en commençant par l’arrière. La mue doit se retirer d’un seul tenant et est normalement consommée par le crapaud qui va la pousser vers sa bouche en utilisant ses pattes.
Gastro-intestinale:Un système gastro-intestinal court et simple se termine dans un cloaque.
Cardiaque:Le cœur possède 3 chambres et est enchâssé dans la ceinture pectorale.
Lymphatique:Tous les amphibiens possèdent des cœurs lymphatiques qui battent de manière synchrone et indépendamment du cœur. 
Divers :Si la température descend en dessous des températures recommandées, le crapaud buffle peut entrer en “hibernation partielle”. Les grenouilles et crapauds possèdent des corps adipeux coelomiques et inguinaux.
Uro-génitale:Un système porte rénal est présent
Dimorphisme sexuel:Contrairement à la plupart des autres espèces de grenouilles, le mâle est plus gros que la femelle. Les femelles sont habituellement beaucoup plus petites que les mâles, avec un corps de forme plus ronde. Durant la saison de reproduction, les mâles « appellent » les femelles. Ils développent aussi des callosités nuptiales sur chaque pouce, ainsi qu’une gorge jaune ou orangée.


Contention



Leur peau munie de crêtes fait des crapauds buffles l’une des rares espèces d’amphibiens pouvant être manipulée. Cependant, la manipulation ne doit pas être trop fréquente, ni durer trop longtemps. Comme tous les amphibiens, les crapauds buffles possèdent une peau absorbante assez délicate. Il est donc préférable de les manipuler avec des mains propres et mouillées, ou portant des gants chirurgicaux humidifiés.

Il convient d’être prudent car les crapauds buffles adultes peuvent infliger des morsures douloureuses.


Prise de sang



Veine abdominale ventrale

Médecine préventive



Pratiquer un examen visuel en plaçant le crapaud dans un bac ou une boite en plastique transparent.

Examen clinique en cas de nécessité.


Maladies principales


  • Ingestion de corps étranger
  • Hyperparathyroïdisme nutritionnel secondaire ou maladie osseuse métabolique (Télécharger la fiche: Maladie osseuse métabolique des reptiles et amphibiens).
  • Obésité

**S’enregistrer pour consulter les références**

Références