Le Bornavirus Aviaire et la Maladie de Dilatation du Proventricule: Faits, Questions et Controverses

Points clés

  • Il a été prouvé que le bornavirus aviaire est une cause du syndrome anciennement connu sous le nom de maladie de dilatation du proventricule (ou PDD pour Proventricular Dilatation Disease)
  • Le bornavirus aviaire est un virus labile, sensible à la plupart des désinfectants, détergents et à la lumière ultraviolette.
  • Les oiseaux peuvent être porteur asymptomatique d’une infection au bornavirus aviaire.
  • Le bornavirus aviaire est excrété de façon intermittente dans les selles et les urates.
  • La maladie clinique se développe suite à la réaction de l’organisme à l’infection, laquelle est caractérisée par une infiltration lymphocytaire et plasmocytaire se développant dans le cerveau, la moelle épinière et les nerfs périphériques. Cette réaction est souvent décrite comme une ganglionévrite neuropathique.
  • La progression de la maladie clinique, ou ganglionévrite neuropathique, peut être lente ou assez rapide selon les cas.
  • Les signes cliniques de ganglionévrite neuropathique varient typiquement entre une maladie principalement gastro-intestinale, principalement neurologique ou à la fois gastro-intestinale et neurologique.
  • Le diagnostic définitif est difficile à obtenir antemortem mais repose typiquement sur une association de PCR et de sérologie.
  • Lorsque cela est possible, l’isolation des oiseaux infectés est recommandée. L’euthanasie des oiseaux infectés n’est PAS recommandée.

La maladie de dilatation du proventricule ou PDD est l’une des maladies les plus frustrantes que les praticiens aviaires, les aviculteurs et les propriétaires d’oiseaux puissent rencontrer aujourd’hui. La découverte récente du bornavirus aviaire (ABV) comme agent étiologique de la PDD n’a pas simplifié les défis associés à ce syndrome. La détection de l’infection par le bornavirus aviaire est fréquente chez les oiseaux atteints de PDD mais le virus est détecté chez tellement d’oiseaux cliniquement sains ou atteints d’autres maladies chroniques que d’autres facteurs, en . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login