Manipulation et contention des chéloniens

Points clés

  • Les chéloniens possèdent plusieurs moyens de défense, parmi lesquels une carapace protectrice et un bec puissant et pointu. Les tortues aquatiques ont tendance à être plus agressives, et vont souvent essayer de mordre le manipulateur.
  • La contention des chéloniens peut être difficile, car ils sont souvent extrêmement puissants et non coopératifs. Néanmoins, il peut arriver que l’on blesse son patient, donc n’appliquez qu’une traction douce et régulière.
  • La plupart du temps la partie la plus difficile de l’examen clinique des chéloniens et la prise de contrôle de la tête. De multiples techniques ont été décrites, cependant la patience est souvent une qualité indispensable.
  • Il peut être physiquement impossible de contrôler les grandes tortues et une contention chimique peut être nécessaire pour de nombreuses procédures diagnostiques ou thérapeutiques.
  • Pour minimiser le risque d’exposition à une zoonose, portez des gants dès que cela est possible et lavez-vous toujours soigneusement les mains après avoir manipulé un chélonien.

Les chéloniens doivent être transportés dans la structure vétérinaire dans un conteneur sécurisé avec une ventilation suffisante, qui soit aussi résistant aux chocs et étanche. Les tortues terrestres peuvent être transportées dans une boite ouverte en plastique. Des mesures doivent être prises pour éviter la perte de chaleur au cours du transport. Des sacs de fèves adaptés aux fours à microondes ou des bouillotes peuvent être utilisés à condition qu’ils soient isolés du reptile . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login

Références

Bays TB. Handling and restraint and venipuncture of exotic animals. Proc Annu Conf 65th Convention Canadian Vet Med Assoc; 2013.

Bradley TA. Basic reptile handling and restraint. Proc Annu Western Veterinary Conference 2002.

Cannon M, Johnson R. Handling and nursing reptiles (What’s normal & what’s not). Proc NSW Division Regional Conference 2014.

Divers SJ. Clinical approach to tortoises and turtles. Proc ExoticsCon Main Conference 2015:543-544.

Eatwell K. The reptile consultation. Proc Annu British Small Animal Veterinary Congress 2013.

Nugent-Deal J. Reptile physical exam, capture, restraint and venipuncture Techniques. Proc Annu Conf Amer Board of Veterinary Practitioners 2011.

 

Further reading

Ballard B, Cheek R (eds). Exotic Animal Medicine for the Veterinary Technician, 3rd ed. Ames, IA: Wiley Blackwell; 2017.

Bassert JM, Thomas J. McCurnin’s Clinical Textbook for Veterinary Technicians. St. Louis: Elsevier Health Sciences; 2017.

Centers for Disease Control. Take care with pet reptiles and amphibians. Centers for Disease Control Web site. April 3, 2017. Available at https://www.cdc.gov/features/salmonellafrogturtle/index.html. Accessed September 28, 2017.

Johnson R. Serious reptile practice – How to tame a tiger snake, and more. Proc Annu Conf Australian Veterinary Association 2013

Mader D. Reptile handling and husbandry. Proc Annu Western Veterinary Conference 2009

Mitchell MA. Managing the reptile patient in the veterinary hospital: Establishing a standards of care model for nontraditional species. J Exotic Pet Med. 19(1):56-72, 2010.