Plan de préparation aux urgences chez les animaux exotiques

traffic lights
Soyez prêts dès maintenant à soigner des animaux exotiques en cas d’accident ou de catastrophe naturelle avec ce plan de gestion d’une catastrophe à destination des propriétaire, établi par “Ready-Pets-Go!” par Lollypop Farm Humane Society of Greater Rochester.

Download the client handout and checklist

Liste générale

Au moins une semaine de stock de nourriture par animal*Kit de premiers soins
Au moins une semaine de provision d’eau par animal**Photographie(s) de chaque animal
Stock de médicaments pour 2 semainesBac à litière (lapins, furets)
Gamelles pour la nourriture et l’eauVaccinations à jour
Conserver une copie du dossier médical de chaque animalAutorisation écrite du vétérinaire pour la garde des animaux ou le système de partenaire (Voir la section Avant un désastre ci-dessous)
* Conserver de l’aliment sec dans un contenant bien fermé et résistant à l’eau. Pour la nourriture en boîte, acheter les boîtes disposant d’une ouverture facile ou prévoir un ouvre-boite.
** Ne pas laisser les animaux boire l’eau issue d’une inondation ou toute autre source d’eau pouvant être contaminée. Si vous buvez de l’eau en bouteille ou de l’eau purifiée durant une catastrophe naturelle, c’est ce que vos animaux doivent boire également.

Liste pour les oiseaux et reptiles

Une petite boîte de transport sécurisée pour chaque animal (éventuellement une tais d’oreiller ou sac en tissue pour les reptiles, et des sacs en plus)Une source de chaleur externe pour les reptiles (tapis chauffant, source de chaleur fonctionnant sur batterie, batteries de rechange)
Un vaporiseur pour humidifier les oiseaux et reptiles en cas de chaleurDu papier journal ou autre substrat
Des jouets pour les oiseauxUn hygromètre et un thermomètre digital portable

Préparation à l’avance d’un désastre

Envisager une forme permanente d’identification comme une puce électronique ou un tatouage. Ces techniques ne sont pas forcément pratiques chez toutes les espèces d’animaux exotiques, et malheureusement, de nombreux bénévoles ne savent pas comment rechercher ce type d’identification (Swenson 2009).

Les propriétaires devraient conserver des photographies de bonne qualité de leurs animaux, face et profil, afin de pouvoir identifier leurs animaux en cas de séparation. Ces photos doivent inclure tout signe distinctif, ainsi que des photos de famille démontrant que cet animal est le vôtre, au cas où vous ayez à le prouver. Conservez ces photos dans un sac plastique refermable avec les documents importants que vous emporterez avec vous en cas d’évacuation.

Familiarisez vos animaux à leurs boîtes de transport en les y mettant régulièrement. Utilisez la nourriture comme incitation si nécessaire. En cas d’urgence, il est préférable que les animaux entrent dans leurs cages rapidement et facilement.

Discuter de votre plan d’urgence avec les personnes susceptibles de garder vos animaux.

Avant un désastre

Préparez un kit d’urgence incluant l’eau et la nourriture, les gamelles, un kit de premier soins, les médicaments, les dossiers médicaux, les jouets, le nécessaire de nettoyage, et une carte contenant les informations de contact.

Désignez un membre de la famille qui sera en charge des animaux. Faites-lui faire un exercice d’urgence.

Développez un système d’entraide ou un système de partenaire avec un voisin afin de surveiller mutuellement vos animaux en cas d’urgence au cas où l’un d’entre vous serait absent lors d’un désastre et incapable de revenir. Echanger les informations concernant les vétérinaires et laisser à votre vétérinaire une autorisation signée permettant à la personne en charge de vos animaux ou votre partenaire d’obtenir les traitements d’urgence nécessaires pour votre animal.

Est-ce que tous vos animaux tiennent dans votre véhicule? Si ce n’est pas le cas, il faut penser à une alternative.

Identifier plusieurs endroits possibles où vous pourriez emmener vos animaux si vous aviez à évacuer. En fonction de l’espèce, ces endroits peuvent être des cliniques vétérinaires avec une pension, les maisons de vos amis ou de membres de votre famille, ou des hôtels autorisant les animaux.

NB: Les refuges de la Croix Rouge n’autorisent pas les animaux, excepté les chiens d’aveugle et les chiens de service.

 

Pendant un désastre

red lightMettez en cage tous les animaux. Continuez de leur donner leur alimentation habituelle, à des horaires aussi proches que possible des horaires usuels afin de minimiser le stress.
yellow lightChargez les fournitures d’urgence préalablement préparées et les animaux.

Eteignez l’électricité, l’eau et/ou le gaz.
green lightFermer les cages et partez

References