Point zoonose: Encéphalitozoonose chez les lapins européens

Points clés

  • De nombreux lapins sont des porteurs asymptomatiques d’E. cuniculi.
  • L’encéphalitozoon peut se transmettre par contact avec l’urine de lapin.
  • L’encéphalitozoonose présente un risque de transmission aux personnes immunodéprimées.
  • La présentation clinique chez l’homme varie.
  • Eviter tout contact avec l’urine de lapin, infecté ou non, et adopter de bonnes mesures d’hygiène.

Il est bien établi que posséder un animal de compagnie procure des bénéfices physiques et psychologiques (Friedman 2009). Cependant, le contact avec les animaux n’est pas sans risque et la transmission de maladies zoonotiques est possible. Les lapins ne transmettent pas de maladie sévère à l’homme (Mitchell 2005), mais ils peuvent être porteurs de certains pathogènes potentiels, dont Encephalitozoon cuniculi . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login