Bandage de l’aile chez les oiseaux

Introduction

Les symptômes liés à des blessures aux ailes peuvent être une aile penchée ou une incapacité à voler. Le bandage de l’aile aussi appelé bandage en huit est la méthode standard pour la stabilisation de l’aile à court terme. Une anesthésie générale rend généralement sa réalisation beaucoup plus facile. De plus, si une fracture est présente, cette anesthésie est fortement recommandée. Si l’état de l’oiseau ne lui permet pas de supporter une anesthésie générale, il ne faut pas oublier que le traitement des blessures orthopédiques est rarement une question de vie ou de mort. Il faut toujours stabiliser le patient en premier lieu avec une analgésie et des soins de soutien.

Vidéo


Pour la meilleure qualité de vidéo, consultez notre page de clip vidéo pour obtenir des conseils.
Script vidéo écrit par Christal Pollock, DVM, Dipl. ABVP-avian et relu par les Drs. Scott Echols et Susan Orosz. Vidéo revue en post-production par le Dr Julia Ponder.

Équipement nécessaire

  • Bande de taille adaptée (figure 1)
  • Ciseaux à bandage
  • En option: du ruban adhésif ou une bande élastique autoagripante (Vetrap®) pour la couche protectrice chez les grands perroquets
  • L’anesthésie générale est facultative, mais fortement recommandée chez les oiseaux souffrant d’une fracture ou d’une luxation
Matériel nécessaire ayant une largeur adaptée pour éviter que le bnadage ne se replie sur lui même

Figure 1. Matériel nécessaire ayant une largeur adaptée pour éviter que le bnadage ne se replie sur lui même. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Instructions pas à pas

  1. La plupart des oiseaux vigiles sont bandés alors qu’ils se tiennent debout. Les oiseaux peuvent également être bandés en décubitus dorsal ou latéral.
  2. Placer le membre dans une position physiologique de sorte que les articulations présentent angle naturel au repos (figure 2). Utilisez le membre sain comme modèle.

    Placer le membre dans une position physiologique de sorte que les articulations présentent angle naturel au repos

    Figure 2. Placer le membre dans une position physiologique de sorte que les articulations présentent angle naturel au repos. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

  3. Rassemblez les rémiges pour les inclure dans le bandage (figure 3).

    Rassemblez les rémiges pour les inclure dans le bandage

    Figure 3. Rassemblez les rémiges pour les inclure dans le bandage. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

  4. Les bandages de l’aile sont aussi appelés bandages en huit parce que la forme du bandage suit la forme d’un huit:
    1. Saisir l’extrémité libre de la bande est positionnée sous le bord d’attaque des rémiges primaires. Ensuite, mettre la bande à travers l’espace axillaire jusqu’à la partie supérieure de l’aile … (figure 4, 5).
      L'extrémité libre de la bande est positionnée sous le bord d'attaque des rémiges primaires (grande flèche blanche) à travers l'espace axillaire jusqu'à la partie supérieure de l'aile (petite flèche noire)

      Figure 4. L’extrémité libre de la bande est positionnée sous le bord d’attaque des rémiges primaires (grande flèche blanche) à travers l’espace axillaire jusqu’à la partie supérieure de l’aile (petite flèche noire). Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

      L'extrémité libre de la bande est maintenue sous le bord d'attaque des rémiges primaires jusqu'à la partie supérieure de l'aile

      Figure 5. L’extrémité libre de la bande est maintenue sous le bord d’attaque des rémiges primaires jusqu’à la partie supérieure de l’aile. Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

    2. Ensuite, dérouler la bande vers le bas autour de l’aile (figure 6, 7).
      La bande est ensuite déroulée vers le bas (flèche)

      Figure 6. La bande est ensuite déroulée vers le bas (flèche). Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

      Puis passer la bande autour du carpe

      Figure 7. Puis passer la bande autour du carpe. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

    3. La bande est déroulée de l’intérieur vers l’extérieur au-dessus de l’aile (sur la face dorsale de l’aile). Ceci va incliner l’aile vers intérieure, et permettre de plaquer l’aile à plat contre le corps.
    4. S’assurer que le bandage ne glisse pas; éviter qu’il couvre le coude. Placer la bande trop près de coude exerce une pression directe sur le tendon du patagium, et même entrainer des lésions de ce dernier conduisant à une contracture de l’aile.
    5. Comme la bande doit effectuer un second passage, amener cette dernière autour et à l’avant de l’aile au lieu de la repasser sous l’aisselle. Sans trop serrer positionner une boucle du bandage autour et au-dessus du carpe (figure 8, figure 9).
      Une boucle du bandage est ensuite enroulée autour et au-dessus de la carpe

      Figure 8. Une boucle du bandage est ensuite enroulée autour et au-dessus de la carpe. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

      Une boucle du bandage est ensuite enroulée autour et au-dessus de la carpe

      Figure 9. Une boucle du bandage est ensuite enroulée autour et au-dessus de la carpe. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

    6. Ensuite diriger la bande sous l’aisselle de nouveau établissant ainsi la forme de huit propre à ce bandage.
    7. Recommencer les différentes étapes afin d’immobiliser l’aile en position. Il peut être nécessaire de recommencer 2 à 3 fois les étapes en faisant attention à ce que le bandage ne soir pas trop lourd et ne déséquilibre pas l’oiseau (figure 10, figure 11).
    8. Répétez ces étapes avec la deuxième couche de bande (bande autoagripante). Plusieurs couches sont généralement placées chez les grands oiseaux (> 750 grammes). Si deux couches de bande sont utilisées, s’assurer que la couche de de bande crêpe est complètement recouvert par la couche externe autoagripante.
      Schéma illustrant la réalisation du bandage en huit utilisé pour immobiliser l'aile

      Figure 10. Schéma illustrant la réalisation du bandage en huit utilisé pour immobiliser l’aile. Crédit Dr. Scott Ford.

      Schéma illustrant la réalisation du bandage en huit utilisé pour immobiliser l'aile

      Figure 11. Schéma illustrant la réalisation du bandage en huit utilisé pour immobiliser l’aile. Crédit Dr. Patrick Redig.

  5. Schéma illustrant la réalisation du bandage en huit utilisé pour immobiliser l’aile

Pour immobiliser l’épaule …

Pour immobiliser l’articulation de l’épaule, il faut poursuivre le bandage en huit par un bandage corporel en passant la bande autour du corps.

  1. Le bandage corporel doit être centré sur le bréchet (figure 12).
  2. Passez la bande tout autour du corps une première fois.
  3. Puis passer dorsalement à l’aile en l’incluant dans votre bandage et repasser au-dessus de la bande positionnée autour du corps.
  4. Assurez-vous que vous puissiez glisser un ou deux doigts sous la bande afin de vérifier que celle-ci n’est pas trop serrée et ne compromette pas les mouvements de respiration.

    Positionner la bande corporelle centrée sur le bréchet

    Figure 12. Positionner la bande corporelle centrée sur le bréchet. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Protéger le bandage

Les grands perroquets nécessitent une protection ou “couche de mâcher” du bandage, en utilisant par exemple un ruban adhésif ou une bande élastique (Vetrap®), ce qui va ralentit la vitesse à laquelle le bandage sera détruit par leur bec. Des « onglets de distraction » contribueront également à protéger le bandage (figure 13).

« Onglets de distraction »

Figure 13. « Onglets de distraction » de sparadrap blanc peuvent également servir à ralentir la vitesse à laquelle le bandage sera détruit par les grands psittacidés. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Héberger un oiseau avec un bandage en huit

Un oiseau avec un bandage en huit doit être hébergé dans une cage à parois lisses avec soit des perchoirs bas, soit pas de perchoirs disponibles.