Fiche de d’informations de base : Lampropeltis

Lampropeltis (Lampropeltis spp.)

Basic information for Kingsnakes

Lampropeltis de Californie (Lampropeltis getula californiae) Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Biologie



Il existe plusieurs espèces de Lampropeltis dont l’habitat et la distribution varient. Le Lampropeltis Oriental se trouve dans les forêts humides des États de la côte Est. Sa répartition s’étend à l’Ouest jusqu’aux Appalaches et à l’Alabama. Le Lampropeltis Californien est originaire des déserts, prairies arides, et des collines rocheuses de Baja au Mexique et l’Ouest des États-Unis.

Les animaux domestiques peuvent être élevés en captivité ou capturés dans la nature. Les Lampropeltis sont des reptiles assez dociles, rustiques de taille moyenne, qui font de bons animaux de compagnie pour les serpentophiles débutants.


Taxonomie



Classe: Reptilia

Ordre: Squamata

Famille: Colubridae – comme le serpent des blés, l’élaphe

Lampropeltis Californien (Lampropeltis getula californiae)

Lampropeltis Oriental (L. getula getula)


Couleur et la taille



Les nouveau-nés sont gris avec des écailles dorsales noires. Bien qu’un éventail de formes de couleur soient possibles, les Lampropeltis orientaux adultes sont noir chocolat ou noir avec du blanc, crème ou avec des bandes transversales jaunes. Cette espèce est généralement comprise entre 1,2-1,8 m de longueur, tandis que les Lampropeltis Californien font généralement 0,9-1,2 m de long. La couleur de fond du Lampropeltis Californien est noire ou brun avec des motifs blancs, crèmes, ou des rayures ou bandes jaunes.

Régime alimentaire



Les Lampropeltis sauvages se nourrissent de rongeurs, lézards, grenouilles et de serpents. Les spécimens en captivité sont nourris avec des souris et des petits rats. Un adulte peut être alimenté avec 1 à 3 souris une fois par semaine. Pour plus d’informations, téléchargez le la fiche propriétaire: nourrir son serpent.

Condition d’élevage


TempératureFournir un gradient de température de 21 à 28 ° C la journée et diminuer de 2 à 5°C la nuit. Une diminution de la température l’hiver ou « brumation » est également recommandé pour les spécimens sains.
Humidité / eauFournir un bol d’eau assez grand pour que le serpent puisse immerger complètement son corps, et assez lourd pour que l’animal ne soit pas capable de le renverser. La mue peut également être favorisée par la présence chambre de mue soit une cachette remplie à moitié de de mousse de sphaigne humide. Placez la cachette à moitié sur la partie chaude
Taille et conception de la cageLes adultes ont besoin au minimum d’un long terrarium ou aquarium de 75 L.
Aménagement de la CageFournir des zones de repli sous la forme de plusieurs cachettes. Bien que les Lampropeltis soient actifs, ces serpents terrestres ne nécessitent pas de branches à escalader. Un substrat commercial, tel que de la litière Aspen est recommandé.
Structure socialeLes Lampropeltis sont solitaires. Ils tueront et mangeront d’autres serpents qui à leur contact. Des adultes de taille similaire peuvent être logés ensemble le temps de période de reproduction, mais ils seront par ailleurs élevés séparément dans la plupart des cas.


Durée de vie



La plupart des Lampropeltiss vivent plus de 15 ans en captivité.
La maturité sexuelle est atteinte à environ 200 g chez les mâles et 225 g chez les femelles. Lampropeltiss ont généralement 18 mois lorsqu’ils atteignent ce poids.

Anatomie / physiologie


DermatologieLes serpents n’ont pas de paupières mobiles. A la place les yeux sont protégés par un une lunette pré cornéenne transparente, ce qui est une fusion embryonnaire des paupières.
Les écaille sont remplacées lors d’un processus appelé la mue. La peau morte est appelée exuvie est doit-être d’une seule pièce.
Gastrointestinal:The teeth are arranged in six rows with double rows present in the upper jaw. Snake teeth are shed through life, and are attached to the bone’s surface instead of roots.
Appareil digestifLa langue est une structure complexe qui se trouve à l’intérieur d’une poche à la base de la cavité buccale. Le bout de la langue est normalement plus sombre là où sont localisées les papilles. Les dents sont qualifiées d’Acrodonte. Elles ne sont pas inclues dans des alvéoles, mais sont fragilement attachées à la surface de la mâchoire. Les serpents ont les dents qui tombent et qui sont remplacées tout au long de leur la vie. Elles sont disposées en rangées avec six rangées doubles présentes dans la mâchoire supérieure.
Appareil cardiorespiratoireLe cœur possède trois cavités. Il est mobile dans la cavité cœlomique. Les serpents possèdent des anneaux de trachéaux incomplets. Le poumon droit se prolonge par un grand sac aérien qui peut s’étendre jusqu’au cœlome caudal. Le poumon gauche est absent ou résiduelle.
Appareil urogénitaleLes serpents possèdent un système de porte rénal. Les Lampropeltis sont ovipares, ils pondent des œufs.
Dimorphisme sexuelLes organes de copulation du serpent sont des hémipenis. Les hémipenis se trouvent dans des poches ventralement à la base de la queue. Lors du sondage cloacal, la sonde sera plus profondément enfoncée chez les males (car elle sera dans la poches des hémipénis) par rapport aux femelles.


Manipulation



Les Lampropeltis sont relativement dociles et mordent rarement. Lors de la manipulation d’un serpent, prenez soin de ne pas porter l’odeur de ses aliments (ex rongeurs ou lapins). Lavez-vous soigneusement les mains à l’avance. Soutenir la tête, le cou, et le corps. Assurez-vous que le poids du serpent ne soit pas porté uniquement par son condyle occipital et sa colonne cervicale.

Prise de sang



Veine coccygienne ventrale
Ponction cardiaque

Injections



Réalisez les injections intramusculaires entre les écailles dans les muscles vertébraux. Injecter au niveau de la moitié craniale du corps pour éviter le système porte rénal.

Médecine préventive



Examen physique régulier
Analyse coprologique
Quarantaine

Dominantes pathologiques



Kingsnakes are relatively hardy species, however problems seen in captivity can include:
Les Lampropeltis sont des espèces relativement robustes, cependant des problèmes observés en captivité peuvent inclure:

  • Anorexie (les juvéniles peuvent refuser les souris, et leur préférer des serpents ou des lézards)
  • Dysecdysis, rétention de la lunette pré cornéenne
  • Rétention d’oeuf ou dystocie
  • Endoparasitisme (individus capturés dans la nature)
  • Dermatite ulcérative ou « blister disease »

Bibliographie