Fiche d’informations de base : Dragons d’eau vert

Dragons d’eau vert (Physignathus cocincinus)

Water dragon

Description



Les dragons d’eau verts sont originaires des régions ou forêts tropicales en bordure de rivière en Asie du Sud.

Les individus domestiques sont principalement capturés dans la nature et s’ils sont capturés adultes ils peuvent avoir un temps d’adaptation difficile à la captivité. Les dragons d’eau sont de beaux lézards qui font de superbes animaux décoratifs exposés en vivarium naturaliste. Cependant ces lézards sont bon marchés et importés en grand nombre. Ces lézards vivaces finissent par atterrir chez des propriétaires inexpérimentés et ils peuvent être maintenus de façon inadaptée, en conséquence de quoi ils développent stress et maladies.


Taxonomie



Classe: Reptilia

Ordre: Squamata

Famille: Agamidae

Dragons d’eau, pogonas, lézards à collerette, agames


Couleur et taille


    • Différentes teintes de vert ou de marron avec des bandes sombres sur la queue et parfois des lignes claires sur le corps. La couleur est souvent plus éclatante pendant la saison de reproduction.
    • Queue inclue, les mâles adultes peuvent dépasser les 60-80 cm de longueur. La queue peut correspondre à plus de la moitié de cette longueur.
    • Les femelles sont un peu plus petites.


Alimentation


    • Nourrir les Dragons d’Eau avec une variété d’insectes complémentés en minéraux comme des criquets, des vers de farine, vers à soie, et chenilles, ainsi que des sauterelles, cafards et vers de terre. Des souriceaux et des petits poissons peuvent également être proposés occasionnellement. Plus les dragons d’eau vieillissent et plus ils tendent à devenir omnivores. Offrir des morceaux de fruit, de la verdure et autres légumes.
    • Saupoudrer la nourriture des adultes non-reproducteurs avec un supplément en carbonate de calcium ou gluconate de calcium une fois par semaine juste avant de nourrir. Les suppléments en calcium doivent contenir pas ou peu de phosphore avec un ratio Ca/P d’au minimum 2/1. Un complément vitaminique et minéral peut être ajouté une fois par semaine.
    • Nourrir les juvéniles quotidiennement. Nourrir les adultes une ou deux fois par semaine, plus souvent s’ils sont actifs et vivent dans un grand terrarium.
    • Pour plus d’informations, télécharger le document client : Nourrir les reptiles insectivores.


Elevage


TempératureMaintenir un gradient de température de 27-30°C avec un point chaud qui atteint les 35°C. Fournir une baisse de température de 5-8°C durant la nuit pour atteindre 21-25°C.
Humidité/eauFournir un environnement tropical avec une humidité relative entre 60 et 90%.
Ce lézard nécessite une large zone de baignade.
Taille de cage et designLes dragons d’eau nécessitent un enclos large et spacieux. Au minimum, fournir à ce lézard actif un terrarium de 280 L. Héberger un à trois lézards dans un enclos d’au moins 1.8 x 1 x 2m.
Matériel / fournituresFournir une source de lumière à large spectre pour une absorption optimale du calcium de la ration.
Cette espèce arboricole nécessite des branches pour grimper. Fournir des cachettes en quantité suffisante et à des endroits variés afin que tous les occupants aient la possibilité de se cacher des autres lézards et des humains.
Structure socialeLes dragons d’eau peuvent être hébergés seuls, à deux ou à trois.


Durée de vie



Quand ils sont correctement entretenus, les dragons d’eau peuvent vivre entre 12 et 15 ans. La maturité sexuelle survient lorsque les dragons franchissent la taille de 40 cm, soit à un âge d’environ 2-3 ans.

Anatomie/ physiologie


Respiratoire:Les lézards ont des anneaux trachéaux incomplets.
Gastro-intestinal:Dentition acrodonte : les dents ne sont pas enchâssées dans des alvéoles, mais ankylosées à la surface de la mâchoire.
Autre:Deux corps graisseux ou plus se trouvent dans l’abdomen caudal.
Dimorphisme sexuel:Les mâles sont un peu plus grands et possèdent un renflement hémipénien. Les hémipénis sont les organes copulatoires des mâles. Les mâles ont aussi tendance à être plus larges que les femelles avec une tête, des mâchoires et une crête plus imposante, ainsi que des pores fémoraux plus grands. Les pores fémoraux sont des ouvertures ventrales sur les cuisses d’où sont produites des sécrétions cireuses.
Les pores fémoraux sont des ouvertures par lesquels des glandes produisent une sécrétion épaisse et cireuse. Ces sécrétions jouent un rôle dans le marquage et la communication via des phéromones.


Contention



Ne jamais attraper un lézard par la queue. Les dragons d’eau utilisent l’autotomie de la queue, un mécanisme de défense par la perte de la queue. Un plan de fracture vertical de tissu fibro-conjonctif et de cartilage traverse le corps et une partie de l’arc postérieur de chaque vertèbre caudale. Ainsi la queue peut tomber lorsqu’elle est saisie, même lorsqu’une faible pression est appliquée. La queue repoussera en une tige cartilagineuse.

Prélèvement sanguin



Veine ventrale de la queue (coccygienne) (voir Contention ci-dessus)
Veine abdominale ventrale

Médecine préventive


  • Examen clinique régulier
  • Coproscopie
  • Quarantaine


Principales maladies


  • Abcès
  • Ectoparasites
  • Rétention d’œufs
  • Endoparasitisme
  • Hyperparathyroïdisme secondaire nutritionnel ou maladie métabolique des os
  • Obésité
  • Infection respiratoire
  • Abrasions rostrales (frottements du museau)
  • Stomatite, gingivite, maladie parodontale

**Login to view references**

Référence