Coup de chaleur chez les NAC

Points clés

  • Les coups de chaleur sont caractérisés par un dysfonctionnement neurologique associé à une hyperthermie.
  • L’anamnèse est généralement le facteur le plus utile pour diagnostiquer un coup de chaleur, cependant les propriétaires ne réalisent pas toujours quand l’environnement est trop chaud pour leur chinchilla ou que la ventilation est inadéquate pour leur lapin.
  • Toujours penser au coup de chaleur lorsque la température corporelle excède 40 à 40.6°C sans signe d’inflammation.
  • Le processus pathologique induit par la chaleur peut causer des dysfonctionnements de tous les organes majeurs de l’organisme.
  • Le traitement a pour but de diminuer la température corporelle tout en soutenant la fonction des organes avec de l’oxygène et une réanimation liquidienne.
  • N’immergez pas vos patients dans de l’eau froide ou des bains de glace, cela pourrait causer une vasoconstriction périphérique sévère, inhibant ainsi la capacité du patient à dissiper la chaleur.
  • N’abaissez pas la température de votre patient jusqu’à l’hypothermie, cela empirerait le pronostic.

Le coup de chaleur est la plus sévère des maladies liées à la chaleur. Lors de cette affection mortelle, le corps est incapable de dissiper la charge thermique à un taux qui s’adapterait à un niveau de chaleur excessif (Fig 1 . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login