L’Alimentation à la Sonde chez les Oiseaux

Points clés

  • Le volume du jabot est estimé à 50 ml/kg. Commencez à nourrir le patient aviaire en état critique avec un-tiers à la moitié du volume estimé du jabot.
  • Toujours utiliser une formule alimentaire tiède (100-105°F ou 38 à 41°C).
  • L’alimentation à la sonde doit toujours être le dernier traitement à être réalisé.
  • La plupart des oiseaux nourris à la sonde reçoivent entre deux et quatre repas par jour.

L’alimentation à la sonde, également connu sous le nom de gavage, est une partie essentielle des soins de soutien en médecine aviaire. Les oiseaux malades sont souvent présentés avec un historique danorexie, et les réserves en glycogènes peuvent être épuisées en quelques heures chez les granivores (incluant les psittaciformes, les passereaux et les galliformes) en relation avec leur taux métabolique relativement élev . . .


To continue you need to be a LafeberVet.com member. (Français), (Español)

Pour continuer, vous devez être un membre LafeberVet.com

Para continuar, debe ser miembro de LafeberVet.com

Already a LafeberVet Member?

Please Login