Fiche d’Information Basique : Les Cacatoès

Cockatoo – Cacatuidae

Moluccan cockatoo

Histoire naturelle



Les cacatoès proviennent des îles Indonésiennes, d’Australie et de Nouvelle Guinée, selon les espèces considérées. Leur habitat s’étend des régions boisées et des forêts ouvertes jusqu’aux plaines côtières. Les cacatoès sont listés à l’Annexe I sur la liste de la CITES. Les espèces de la liste I sont menacées d’extinction, et les transactions commerciales sont interdites alors que les importations/exportations pour la recherche scientifique nécessitent des permis spéciaux.

Taxonomie



Class: Aves

Ordre: Psittaciformes

Famille: Cacatuidae

Cacatoès à huppe rouge, ou Cacatoès des Moluques (représenté ci-dessus)

Cacatoès à huppe jaune (parfois appelé Grand cacatoès à huppe jaune)

Cacatoès soufré (parfois appelé Petit cacatoès à huppe jaune)


Description physique



Il existe 18 espèces de cacatoès réparties en 6 genres. Les cacatoès de compagnie les plus fréquents sont le cacatoès blanc, le cacatoès soufré, le cacatoès à huppe jaune et le cacatoès à huppe rouge.

  • Les cacatoès sont des perroquets de taille moyenne à grande, variant de 30-70 cm de longueur (12-28 pouces), et possédant un bec épais et massif,.
  • Les cacatoès ont une crête érectile qu’ils élèvent lorsqu’ils sont menacés, excités, en colère, ou prêt à jouer.
  • Ils sont le plus souvent de couleur blanche. Certaines espèces peuvent avoir du orange, du rose ou du jaune, alors que les colorations grises et noires sont plus rares.
  • Le cacatoès blanc a une crête blanche distinctive en ceci qu’elle s’ouvre à la façon d’un parapluie (d’où son nom anglais de « Umbrella cockatoo »), ce qui le différencie des autres cacatoès de couleur blanches.


Dimorphisme sexuel



Le cacatoès male a un iris noir ou brun foncé alors que la femelle possède généralement un iris brun-rouge ou marron clair.

Régime alimentaire


  • Les stratégies alimentaires varient suivant les espèces d’un régime omnivore à granivore. Le régime alimentaire des oiseaux sauvages pourrait être composé de fruits, de graines, d’insectes et de larves d’insectes ainsi que de fleurs. Contrairement à la plupart des perroquets, certains cacatoès consomment la partie extérieure et charnue du fruit.
  • Le cacatoès noir nécessite davantage de matière grasse dans sa ration.
  • Dans la mesure où les psittaciformes écossent les graines avant de les ingérer, ils n’ont pas besoin de grit. En fait, certains individus vont surconsommer les gravillons lorsqu’ils sont malades ce qui engendre un risque d’impaction.
  • Les régimes constitués uniquement de graines sont carencés en protéines, en vitamines (vitamine A par exemple) et en minéraux tels que le calcium.


Milieu de vie


  • Les grands cacatoès nécessitent des cages spacieuses et hautes, solides et soudées de façon sécuritaire, avec une porte adéquate et des mangeoire attachées.
  • L’espace entre les barreaux de la cage devrait varier entre 1.3-1.9 cm (0.50-75 pouces) avec des perchoirs ayant un diamètre de 1.9-5 cm (0.75-2 pouces) en fonction des espèces.
  • Proposez des bains d’eau fréquent ou des douches pour maintenir la qualité normale des plumes/ de la peau et pour contrôler la grande quantité de poussière de plume produite par de nombreux cacatoès.


Comportement


  • Les cacatoès ont une crête érectile qu’ils élèvent lorsqu’ils sont menacés, excités, énervés ou prêt à jouer.
  • Les cacatoès des Moluques peuvent être extrêmement bruyants et crieront sans raison apparente.
  • Les cacatoès sont très sociaux et extrêmement sensibles. Ces espèces sont particulièrement à risque de développer un comportement de destruction des plumes et d’automutilation.
  • La recherche d’aliments occupe une partie importante de l’activité quotidienne normale d’un perroquet. Apprenez et encouragez les oiseaux de compagnie à jouer et à exprimer un comportement de recherche alimentaire.


Valeurs physiologiques normales


Température (moyenne)*41.2°C106.2°F
40-50Oiseaux de 200 g = 178
Fréquence cardiaque (battements/min)VariableOiseaux de 500 g = 147
Oiseaux de 1000 g = 127
Respiration (respiration/min)15-40
Poids corporel (g)Cacatoès à huppe jaune880g
Cacatoès des Moluques700-100 (850g)
Cacatoès blanc400-700 (440g)
Cacatoès soufré (Cacatua sulphurea sulphurea)360-425 (350g)
Cacatoès de Goffin(Cacatua goffini)220-390 (350g)
Espérance de vie moyenneGénéralité30-45 ans
Cacatoès des MoluquesJusqu’à 70 years
Maturité sexuelleCacatoès de taille moyenne3-4 ans
Grands cacatoès5-6 ans
Nombre moyen de jours d’incubationGénéralités23-30
Cacatoès des Moluques29.3
Cacatoès rosalbin21.9
Nombre moyen d’œufs pondus3-4Les espèces les plus petites peuvent pondre jusqu’à 7 oeufs.
Sevrage (jours)Cacatoès de taille moyenne90-120 – Elevés par les parents
Grands cacatoès120-150 – Elevés par les parents
Consommation d’eauForte variabilité individuelle
Température environnementale cibléeMimer l’environnement naturel.Une température de 21-27°C (70-80°F) dans le foyer est généralement acceptable, toutefois, des oiseaux en bonne santé peuvent tolérer des températures plus froides et plus chaudes.
* L’examen de routine d’un oiseau n’inclue pas la mesure de la température corporelle.


Anatomie et physiologie

  • Les cacatoès ont souvent plus de graisse dans leur couche sous-cutanée que les autres perroquets.
  • Le cacatoès blanc produit une quantité substantielle de poudre de duvet.
  • Les plumes à l’origine de la poudre de duvet sont bien visibles chez les cacatoès blancs, où elles sont regroupées sous les ailes, comparativement aux autres perroquets chez qui ces plumes sont disséminées sur le corps.
  • Contrairement à la plupart des perroquets, les cacatoès ont une vésicule biliaire.
  • L’iris du male est noir ou brun foncé, alors que les femelles ont un iris brun rouge ou marron pâle. Les cacatoès immatures ont un iris gris pale.
  • Les caractéristiques anatomiques de l’Ordre des Psittaciformes incluent:
    • La communication des sinus nasaux droit et gauche
    • La seule langue aviaire avec des muscles intrinsèques
    • Une syrinx simple
    • La charnière cranio-faciale du bec est une articulation synoviale
    • Les caeca sont absent
    • Patte zygodactyle: deux orteils pointent vers l’avant et deux vers l’arrière


Contention


  • Les grands cacatoès peuvent être contenus en plaçant le pouce et l’index sous la mandibule et en sécurisant l’aile extérieure avec les trois doigts restant. Utilisez la main opposée pour maintenir les pattes.
  • Contenez les espèces plus petites en maintenant la tête entre l’index et le majeur. Soutenez le corps avec le pouce et le petit doigt.
  • Même la contention rapide d’un cacatoès devrait laisser de la poudre de duvet sur les mains et les habits. L’absence de poudre de duvet peut être un signe précoce de dysplasie des plumes observé lors de maladies cliniquement importantes telles que la maladie du bec et des plumes.




Utilisez une aiguilles de 26 gauges et une seringue de 3 mL, ponctionnez le sang de la veine jugulaire droite. Il est acceptable de collecter jusqu’à 1% du poids corporel.

Médecine préventive

  • Obtenez un historique complet et réalisez un examen physique annuel complet.
  • Etablissez les valeurs de référence à l’aide de tests cliniques réguliers tels qu’une (numération-formule sanguine, une électrophorèse des protéines, et un bilan biochimie plasmatique.
  • Assurez vous que l’alimentation et l’environnement sont adéquats.
  • Recommandez la mise en quarantaine des oiseaux nouvellement acquis.
  • Réalisez des examens supplémentaires pour certaines maladies sélectionnées, en fonction de l’historique et des trouvailles de l’examen clinique : polyomavirus aviaire, psittacose.
  • Déterminez l’origine et l’historique des oiseaux malades nouvellement acquis pour contenir et limiter l’extension de la maladie.
  • Les oiseaux logés en grands groupes ou dans des volières présentent un risque plus important de développer la maladie virale de Pacheco et l’utilisation de vaccins peut être indiquée.
  • Le vaccin contre le polyomavirus aviaire est recommandé chez les populations de reproducteurs.


Injections


Intramusculair (IM)Raisonnablement sécuritaire, la plus précise. Injectez au milieu de la masse musculaire.Localisation idéale – Masse musculaire pectorale
Sous-cutanée (SC)De grands volumes peuvent être injectés, mauvaise absorption.Localisation: pli inguinal ou précrural
IntraveineuxEfficace, intervalle de sécurité étroit.La veine jugulaire droite ou la veine brachiale sont les plus souvent utilisées. Option alternative: veine métatarsienne superficielle.


Affections médicales importantes

Maladies infectieuses

Maladies non-infectieuses

  • Aggression chez les couples reproducteurs
  • Malocclusion du bec
  • Comportement de destruction des plumes et auto-mutilation

**Login to view references**

References